Aldo Ciccolini

Publié le par Catgeisha

Aldo Ciccolini, Opéra Berlioz, Le Corum, Montpellier

19 juillet 2005

 

 

Considéré comme l'un des grands maîtres contemporains du piano, ce napolitain d'origine, installé à Paris, remporta le 1er prix du fameux concours Long-Thibaud en 1949.

 

Ardent défenseur de la musique française à travers le monde, Aldo Ciccolini est le premier pianiste a avoir enregistré l'intégralité des oeuvres de Satie, avec la soprano Mady Mesplé, le ténor Nicolai Gedda, le baryton Gabriel Bacquier et l'Orchestre des Concerts Lamoureux de Paris.

 

La première fois que j'ai eu la chance de voir et d'écouter jouer le maître, ce fut à l'occasion d'un récital donné dans le cadre du Festival_Radio_France_de_Montpellier.

Je savais que j'allais assister à quelque chose d'unique.

 

Aldo Ciccolini a interprété, ce soir de juillet 2005, la Sonate en si bémol Majeur opus posthume, D 960 de Schubert.

Puis il a abordé le répertoire de Liszt, son compositeur de prédilection, avec les Consolations, les Funérailles, la Polka de Mephisto, ainsi que les Paraphrases d'opéra avec Une mort d'Isolde au lyrisme poignant et un thème de Rigoletto.

 

Ce soir là, j'en eus le souffle coupé, comme touchée par un moment de grâce absolue, où le temps ne compte plus, un espèce de flottement magique qui fait prendre conscience que le moment fut exceptionnel, plus encore de par l'âge du maître (80 ans) qui nous fait nous dire que ce sera peut-être le dernier...

Ce fut une standing ovation de toute la salle de l'Opéra Berlioz du Corum, pleine à craquer.

 

Voilà pourquoi je vous conseille d'écouter la retransmission radio en direct de ce soir.

Même si rien, absolument rien ne remplace la présence dans la salle et la chair de poule qui vous parcourt alors.

 

Aldo Ciccolini offrira ce soir un aperçu de son art immense au piano dans un récital en direct du Théâtre des Champs Elysées à Paris, avec, au programme :

 

Mozart (Sonate KV 331),

Franck (Prélude, choral et fugue)

Grieg (extrait des pièces lyriques)

et Manuel de Falla (Quatre  pièces espagnoles et Fantasia Beatica)

En direct à 20h sur FranceMusique .

 

Aldo Ciccolini proposera des Master-Class exceptionnelles les 18, 19, 20 et 21 juillet 2006 à Montpellier dans le cadre du Festival_Radio_France_de_Montpellier.

Il donnera aussi deux concerts au cours du Festival :

 

Le lundi 17 juillet 2006, accompagné par l'Orchestre National de Montpellier, dirigé par Friedemann Layer, il interprètera des oeuvres de Pizetti (Rondo Veneziano, en création, Concerto pour piano et orchestre"canti della stagione alta"), et de Saint-Saëns (Concerto pour piano et orchestre n°5 en fa Majeur  opus 103 "l'Egyptien"), à 20h à l'Opéra Berlioz au Corum.

Le samedi 22 juillet 2006, il se produira en récital avec des oeuvres de Beethoven (sonate pour piano n°31 en la bémol Majeur opus 110, sonate n°23 en fa mineur opus 57 "Appassionata"), Ravel (Valses nobles et sentimentales), et Falla (Quatre pièces espagnoles, Fantasia Beatica), à 20h à l'Opéra Berlioz au Corum.

 

 

Publié dans Musique

Commenter cet article

Madison 28/04/2006 21:26

je comprends cette émotion... l'art et la musique, ainsi que les hommes d'exception me touchent beaucoup...Au fait, voilà une info que je viens de recevoir par mail et qui peut t'interesser :
France culture
LES CHEMINS DE LA CONNAISSANCE : Les cinq psychanalyses de Freud
Par Jacques MunierLongtemps considérées comme un véritable manuel pratique par les psychanalystes, les cinq psychanalyses de Sigmund Freud constituent un répertoire unique de cas célèbres : Dora, le petit Hans, l'homme aux rats, l'homme aux loups et le Président Schreber. Psychanalystes, les invités de cette série reviennent tour à tour sur chacune d'entre elles pour en faire une lecture critique, chaque matin, du lundi premier mai au vendredi cinq mai, de 11h 30 à 12h.A l'occasion du 150ème anniversaire de la naissance Freud.Réalisation : Céline Ters
Lundi 1er mai : Le cas Dora (invité Marie-Hélène Brousse)
Mardi 2 mai : Le petit Hans (invité Eric Laurent)
Mercredi 3 mai : L’homme aux rats (invité Philippe La Sagna)
Jeudi 4 mai : Le président Schreber (invité Paul-Laurent Assoun)
Vendredi 5 mai : L’homme aux loups (invité Roland Gori)
(désolée pour la grosseur des caractères oupsssss)

Catgeisha 30/04/2006 00:53

Ohayô Madi-san,
alors on se comprend Madi-san...et même si il faut tenir compte de l'effet de l'écran, qui favorise les choses, j'ai l'impression qu'on se comprend bien, quelque part...
Sinon, oh que oui, l'info m'intéresse !
J'écoute de temps en temps Les chemins de la connaissance, c'est là par exemple que j'avais entendu la série de conférences données par Onfray sur l'éthique hédoniste, dont je te parlais il y a peu !
Mais j'avais pas fait attention pour ce cycle...!
Saches, qu'au vu des programmes, il semble que ça soit finalement du mardi 02 au samedi 06, de 12h30 à 13h, là je bosse...mais rediff le soir de 00h30 à 01h ! Youpi !
Arigatô gozaimasu Madi-san !
Ja ne ! ;-)