Les femmes viennent de Vénus...

Publié le par Catgeisha

Cat in a library...






J'entre dans ma librairie préférée (petit paradis pour moi), me dirige vers la charmante dame aux yeux malicieux afin de lui demander de m'aider dans ma quête de poésie érotique du XIXème, mon envie du moment.
Petit moment d'échange coquin avec la dame qui m'avoue que, autant la poésie érotique moderne n'est pas très à son goût, autant elle trouve la poésie érotique du XIXème, tout à fait charmante et délicieuse.

On échange aussi sur le Manuel de l'Oreiller, paru en poche chez Picquier (éditeur de référence pour les livres asiatiques), dont je vous ai déjà parlé ici (un de mes livres de chevet), et dont elle m'avouera posséder, tout comme moi, le modèle original.








A noter aussi, dans la même thématique, Les courtisanes du Japon, chez Picquier, dans la Collection le pavillon des corps curieux. Vous en reconnaitrez peut-être le détail de la couverture ! (Je vous aide, j'en ai parlé ici )









J'apprends aussi que L'anthologie de la poésie érotique française, référence en la matière, par Jean-Paul Goujon, chez Fayard, doit paraitre ce mois-ci en poche chez Points (le 24 avril plus précisément).








Bref, prises dans nos passionnantes  et curieuses recherches, concentrées sur l'écran qui nous présente le catalogue de la librairie, un homme nous surprend soudain, tendant un papier :

"Je voudrais ça."

"ça", c'est un libre parlant de cul, avec une photo de...cul en couverture !
Petit regard complice avec la libraire, qui m'avouera l'instant d'après avoir pensé très fort, tout comme moi d'ailleurs, "Ah ! S'il savait ce qu'on était en train de chercher !!!".
Gros gros fou-rire, une fois l'homme parti.
Moment délicieux partagé !




Ah oui, pour les curieux, ma recherche était :


L’Œuvre libertine des poètes du XIXe siècle, pièces recueillies par Germain Amplecas (alias Guillaume Apollinaire !!), Bibliothèque des curieux, collection « Les maîtres de l’amour », Paris, 1918.
Petit trésor rassemblant les coquineries des Musset, D'Aurevilly, Hugo, Gautier, Baudelaire, Montselet, Glatiny, Vaquerie, Mallarmé, et autre Verlaine...

Et puis, "Bibliothèque des curieux, collection "Les maitres de l'Amour"", mmmh, tout un programme ! Non ?!



spéciale dédicace à Madison ;-)






Le Baiser, Rodin, 1888 - 1889
marbre, 181,5 x 112,3 x 117 cm
Musée Rodin, Paris
Photo : E. & P. Hesmerg






Publié dans Littérature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Madison 16/04/2008 10:57

héhéhé ma belle !!! Merci pour cette dédicace !

Les deux premiers font aussi parti de ma bibliothèque. Je note le troisième et celui d'Apollinaire ^^
Pour ma part, en ce moment, je suis en pleine bibliographie de Pierre Louÿs... savoureux !

Catgeisha 21/04/2008 07:11


De rien ma belle ! Tu comprends pourquoi j'ai pensé à toi !!! ;-)
Le troisième, il faut encore patienter quelques jours pour la version de poche, plus abordable, mais c'est une référence !
Tout comme Pierre Louÿs ! Tu me donnerais les références de la bio ?! :-))
(décidément les grands eprits se rencontrent !)
Pour celui d'Apollinaire, j'ai peur qu'il faille trouver ce petit trésor chez les vendeurs de livres anciens !
Sinon, je dois aussi me procurer le "Collier de la Colombe sur l'amour et les amants", d'Ibn Hazm, une autre référence, arabo-andalouse cette fois, qui a traversé le temps ! Un autre trésor !
Bises ma belle ! ;-)