Comme un manouche sans guitare

Publié le par Catgeisha

AlbumThomas.jpg

  Pochette Yann Orhan

 

 



C'est le nom du premier opus solo de Thomas Dutronc sorti le 30 octobre 2007 !

Django !


Pris de passion pour le jazz manouche en découvrant Django Reinhardt à 17 ans, fréquentant assidument la Chope des Puces de Saint-Ouen, il apprendra à jouer de la guitare auprès des plus grands musiciens manouches qui l'emmèneront en tournée.

 

 

J'avais ainsi déjà pu admirer la technique de Thomas Dutronc, dans le dvd Jazz à Vienne qu'il a enregistré avec le Gipsy Project de Bireli Lagrène, ou encore en live lors d'une magnifique Gipsy Night du Festival Jazz à Sète au cours de l'été 2006.


Des couleurs musicales variées

 

 

Dans cet album, Thomas Dutronc pose sa voix nonchalente sur des paroles malicieuses voire sarcastiques et des compositions issues de l'esprit manouche, mais aussi teintées de Bossa Nova, de senteurs corses ou encore d'une douce mélancolie comme le Solitaires, écrit par Arnaud Garoux sur une musique de David Chiron, et interprété en duo avec Marie Modiano, avec la participation de Mathieu Chedid à la guitare électrique.

 

Thomas Dutronc nous offre aussi quelques instrumentaux dont une composition de Ninine Garcia, Veish a no drom, dans ce camaieu coloré et rafraîchissant, écrit dans la continuité du spectacle qu'il nous propose avec ses Esprits Manouches depuis quelques mois déjà.

Le saltimbanque swingue sur les mots comme sur les cordes de sa guitare pour notre plus grand plaisir, et on en redemande !

 

 

 

 


Thomas Dutronc - J'aime plus Paris

  (Clip réalisé par Yann Orhan)

 

 

 

En studio

 

 

 

Thomas Dutronc : Guitare solo et rythmique, Chant
Jérôme Ciosi : Guitare rythmique

Bertrand Papy : Guitare, Choeurs
Pierre Blanchard : Violon
Stéphane Chandelier : Batterie
Mathieu Châtelain : Guitare rythmique
Cédric Caillaud : Contrebasse

Gilles Barikovsky : Saxophone

 

1. Jeune, je ne savais rien (Thomas Dutronc-F. Kohn/Thomas Dutronc) 3'31
2. Solitaires, duo avec Marie Modiano (Arnaud Garoux/David Chiron) 3'25
3. J'aime plus Paris (Thomas Dutronc) 3'05
4. Veish a no drom (Ninine Garcia) 4'14
5. September Song (Kurt Weill) 3'10
6. J'suis pas d'ici (Thomas Dutronc/Bertrand Papy) 2'10
7. N.A.S.D.A.Q (Thomas Dutronc/Jérôme Ciosi) 3'04
8. Je les veux toutes (Thomas Dutronc/Thomas Dutronc-Bertrand Papy) 3'36
9. Les frites bordel (Thomas Dutronc/Jérôme Ciosi) 3'16
10. Le Houdon Jazz Bar (Malus track)
11. Comme un manouche sans guitare (Thomas Dutronc) 2'42
12. China Boy (Richard Winfree-Phil Boutelje) 2'51
13. Viens dans mon île (Thomas Dutronc) 2'58
14. Canzone per Maria
(Antoine Tatich Guitare et voix, Dominique Marfisi-Jésus Fernandez Ramirez) 1'05


Enregistré au Studio de la Seine
Label : ULM
Date de sortie : 30 Octobre 2007



En live

 

 

 

Ce sont deux merveilleuses soirées que j'ai eu la chance de passer en compagnie de musiciens généreux et sensibles, qui nous ont offert un magnifique spectacle, haut en couleurs, teinté de poésie, d'humour et d'onirisme, ces vendredi 16 et samedi 17 novembre 2007 au Théâtre de Nîmes.

Après une introduction signée Django, I'll see you in my dreams, que Thomas Dutronc avait enregistré avec Romane sur l'album Samois sur seine, le batteur Stéphane Chandelier nous laisse entrevoir un peu de son swing et de sa technique avec un solo endiablé !

Du manouche donc, en passant par la bossa, le classique ou encore le 10ème degré de Les frites bordel (la brandade bordel !!!).

Thomas Dutronc interprètera plusieurs titres de son nouvel album, Comme un manouche sans guitare, tels que J'suis pas d'ici, N.A.S.D.A.Q., Viens dans mon île, Veish a no drom, Comme un manouche sans guitare, Jeune, je ne savais rien, J'aime plus Paris, mais aussi quelques pots-pourris (ou medleys, au choix) qui inviteront le public à se réchauffer par ce rude week-end.

Jérôme Ciosi, le guitariste corse, nous offrira une magnifique Suite de Bach, pendant que ses acolytes en profiteront pour nous offrir des ombres chinoises un peu particulières...

Un petit hommage à Mathieu Chedid et Cyril Houplain qui ont mis en scène le spectacle, avec la reprise Les Triplettes de Belville, qui met la salle debout !

Ces 2 soirs-là, le violoniste Costel Nitescu, dont l'album hommage à Stéphane Grappelli, Forever swing Grappelli est sorti au moins de novembre, remplace au pied levé le violoniste  Pierre Blanchard.

Un petit clin d'oeil au flûtiste Jacob Fournel, membre du groupe de musique celtique Doolin', venu rejoindre la troupe sur scène le temps d'un Les yeux Noirs enflammé !


Un magnifique spectacle plein de surprises aux couleurs du swing manouche et du partage.


Thomas Dutronc : Guitare solo et rythmique et Voix
Bertrand Papy : Guitare, Basse et Voix
Jérôme Ciosi : Guitare et Basse
Stéphane Chandelier : Batterie, percus
Pierre Blanchard/Costel Nitescu : Violon.

 

 

Thomas Dutronc et ses Esprits Manouches sont en tournée à travers toute la France, dont le 11/12/07 à la Cigale à Paris, le 21/02/08 au Grand Rex à Paris.

 

 

 

 

 

Thomas1.jpg

Photo Yann Orhan 

 

Site Officiel : http://www.thomasdutronc.fr/

Son Myspace : http://www.myspace.com/thomasdutronc 

 

 

Publié dans Musique

Commenter cet article

Madison 14/12/2007 13:11

Ben tu vois, j'ai répondu à ton com sur mon blog avant de venir ici et je te disais que j'étais attirée par cet album sans encore l'avoir acheté, là tu me pousses à l'acheter. :-)

Catgeisha 14/12/2007 14:14

Ah ! Excellent !C'est un album assez plaisant ma foi !! :-)Et ce sont aussi une bande de copains musiciens absolument adorables, qu'il faut voir sur scène !Là, ils viennent de faire la Cigale sur Paris, mais ils font aussi le Grand Rex en février ;-)Mata ne Madi-san ! ;-)