De la fécondité du vide, 1

Publié le par Catgeisha

klimt-l-espoirI.jpg

  Gustav Klimt, L'espoir I, 1903,
Huile sur toile, 189x67 cm
Ottawa, National Gallery of Canada
 

 

 


 

Tu m’as dit avoir perdu la foi…
Tu as entrevu l’impossible


Ils ne savaient pas que ce qu'ils désiraient faire était impossible... alors ils l'ont fait! Mark Twain (1835-1910)





Tu m’as dit :


J’ai perdu foi en moi,
foi en l'homme,
foi en mon destin,
en la réalisation de mes envies,
au bonheur,
à avoir des enfants (je suppose que j'en aurai... mais ce n'est désormais plus une évidence).




Mais le fait d’avoir des enfants n’est-il pas plus une question de désir que d’évidence ?
Une question de choix…
Et non une question de norme sociale…



Je t’ai répondu :



Le doute est parfois fécond...justement...
C'est peut-être lorsque l'on réalise l'existence de l'impossible que l'on accède à la fécondité, justement...
Tu n'es peut-être pas si perdu que cela...
Lorsque l'on réalise l'existence de l'impossible, mais surtout lorsqu'on l'accepte...
Lorsque l'on fait le deuil de certaines choses, deuil nécessaire à la création et au chemin vers soi...et donc vers l’Autre
C'est l'acceptation du vide....



Publié dans Métaphysique du vide

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

M. 19/05/2008 07:59

Sans oublier le celebre j'eponge donc j'echouis... ;)

M. (ok, je sors...)

Catgeisha 20/05/2008 03:21


Lol !!
;-)


M. 17/05/2008 07:50

Une jolie reponse qui je l'espere aura ete reconfortante... C'est certain, il faut commencer par retrouver "soi" au travers de ce doute, les autres questions (notamment le "desir" d'enfants) se resoudront alors d'elles memes...

Je doute donc je suis ;)

M.

Catgeisha 19/05/2008 06:19


Merci à toi d'apprécier !
Je ne pense pas que ce fut vraiment le cas de la personne...! lol !
Mais j'ai surtout écrit cela pour moi, finalement, pour consigner mes réflexions sur la question...
Je doute donc je suis : joli !
J'ai l'impression que cela te parle... ;-)
Et j'ajouterai aussi, je sens donc je suis ! (Et non je pense donc je suis : ce sont nos sens qui nous font nous sentir vivants, hic & nunc, avant tout ! ;-) )


Sunyata 13/11/2007 18:58

Bonsoir,
Par le hasard du net en cherchant des infos sur "la chant de l'oreiller" ... J'ai pu découvrir (un peu) une bien belle sensibilité.
Bonne continuation.

Catgeisha 23/03/2008 02:55


Merci beaucoup sunyata, cela me touche ;-)


Tony 09/06/2007 14:12

Hello !

Je vais retenir le Marc Twain... ;-)

Matane

Catgeisha 12/06/2007 02:44

Bonsoir, ;-) Mata ne Tony-san ;-)